Parapluie pliant: une invention Française!

Le parapluie pliant, une fierté nationale!

Saviez-vous que le parapluie pliant avait été inventé par un Français ? La France recense effectivement plusieurs inventions toutes plus importantes et utiles les unes que les autres, dont le parapluie pliant, si utile dans notre quotidien!

 

Jean Marius: un inventeur Français méconnu

Vu l’utilité que l’on en fait aujourd’hui, on ne peut que le remercier!
C’est en 1705 que le français Jean Marius révolutionna l’univers du parapluie en mettant au point un dispositif qui allait en contenter plus d’un, et donner une alternative certaine au parfois encombrant parapluie canne.

C’est en 1718 que le mot « parapluie » fut ajouté au dictionnaire.

Le parapluie pliant était né.

parapluie Jean MARIUS 1710 visible au musée de la mode à Paris
Parapluie de l’inventeur Français Jean MARIUS, visible au Palais Galliera, musée de la Mode de la ville de Paris.

En 300 ans, les matériaux de cet accessoire ont bien évolué.

Parapluie: un peu d’histoire

Les origines du parapluie

Le parapluie a des origines plutôt anciennes.
Même si son pays d’origine, de la Chine ou du Japon, reste incertain à ce jour, la raison même de son invention est elle, plutôt inattendue. Effectivement, il a dans un premier temps été inventé pour… se protéger du soleil ! L’ombrelle semble bien être la précurseuse du parapluie, d’autant plus qu’à cette époque, la toile hydrofuge n’était pas encore à l’ordre du jour.
Les premiers utilisateurs de ce dispositif étaient de grands privilégiés : il était impensable à l’époque, pour des gens hauts placés tel que les nobles ou des familles de sang royal, d’être exposés au soleil de manière prolongée.
La raison ? Pas question d’avoir le même teint que les esclaves ou les paysans passant leur vie dans les champs ! Cette raison, tout à fait absurde et saugrenue aujourd’hui, était pourtant d’une importance capitale à ce moment de l’histoire où les castes ne se mélangeaient pas, sous peine d’être condamné à une mort certaine. Il était donc vital, c’est le cas de le dire, de rester blanc comme neige en toute circonstance : le parapluie et le blanc de céruse (ou blanc de plomb: couramment utilisé en grande quantité dans le maquillage pour obtenir un teint plus blanc que blanc) étaient alors deux signes distinctifs de grande richesse.

On peut même retrouver des formes de parapluies sur des estampes Chinoises datant du 2ème siècle avant Jésus Christ.

Style Japonais, décoré et peint à la main.